Search

Les vertus des musiciennes et musiciens

Dans l'article d'aujourd'hui vous ne retrouverez pas la forme habituelle des paragraphes, un petit changement de temps en temps ne fait pas de mal.

La musique comme les autres arts, va au delà de la simple performance, plus loin que la maîtrise de son instrument. L'artiste et son développement sont influencés par la pratique.


Mon expérience personnelle m'a amené à pratiquer les arts martiaux, et j'en ai tiré de nombreux concepts. Dans cet article je souhaite partager mon interprétation des codes de conduite des arts martiaux appliqués à la musique. J'y ai ajouté quelques points, et enlevé d'autres afin de correspondre au mieux au champ de la pratique musicale.


Place maintenant à la liste non exhaustive des qualités que peuvent développer les musiciens afin de donner un sens philosophique à leur pratique et la rendre plus profonde :

La bonté

C'est souhaiter apporter du bonheur et de la paix à ceux qui nous entendent. Aucun rapport avec le type de répertoire bien sûr. Il est question de la sensation de légèreté, parfois de soulagement que l'on ressent après avoir écouté une pièce qui nous a touchés au plus profond. Ce sentiment est très précieux, et souhaiter le faire vivre à ceux qui nous écoutent est un acte d'une grande générosité.


La sincérité

C'est savoir exprimer ce que nous avons sur le cœur. Dans le monde de la musique, c'est une mise à nu (au figuré) devant le public. Baisser le masque que nous revêtons pour tenter de séduire afin de montrer notre vrai visage.


La fiabilité

C'est faire preuve de ponctualité et de respect des engagements. Cela demande une bonne dose d'organisation et la capacité de savoir dire non si nous risquons de nous mettre dans une situation compliquée qui nous amènerait à faire un travail de moins bonne qualité.


La modestie

C'est connaître sa place, savoir qu'il y a toujours quelqu'un de meilleur que nous dans un des aspects de la musique. C'est aussi et surtout savoir s'effacer et oublier son égo lorsque nous interprétons, car nous ne sommes qu'une goutte dans l'océan de la musique déjà jouée et à venir. Cette goutte a son rôle, mais n'est qu'une goutte.


Le respect

C'est faire honneur aux maîtres du passé ainsi qu'à nos professeurs et nos collègues. C'est aussi tolérer les points de vue différents et chercher à les comprendre (sans forcément changer d'avis) pour peu qu'ils soient construits.


La gestion des émotions

C'est sentir arriver les émotions et ne pas se laisser dominer par elles. Le rapport n'est pas conflictuel, et il ne s'agit pas de les étouffer, mais de les percevoir comme une forme d'énergie qui nous traverse, et savoir rediriger cet élan dans la direction qui correspond à nos objectifs.


L'amabilité

C'est la capacité de nouer de belles relations avec ceux qui nous entourent. Ces relations sincères sont basées sur un bénéfice mutuel le plus équilibré possible. Bien sûr il faut avoir des atomes crochus car être ami avec tout le monde n'est pas réalisable. Cependant dans l'adversité ou les moments de doutes, les amis seront un soutien non négligeable. Savoir entretenir des relations cordiales avec les personnes moins proches est également bénéfique.


La volonté

C'est continuer malgré les difficultés. La volonté revêt également le sens de prouver par les actes ce que nous évoquons par la parole. La bonne volonté c'est aussi toujours faire de son mieux pour s'améliorer un peu plus chaque jour.


La patience

C'est la capacité de continuer à espérer avec le temps qui passe. Il y a de la confiance en soi et sa propre capacité de travail, pour garder l'idée que nous parviendrons à atteindre nos objectifs.


La persévérance

C'est savoir insister lorsque quelque chose ne fonctionne pas. Quand nous sommes sûrs que notre chemin est le bon, alors les premières barrières inévitables demandent du temps à être franchies. C'est bien le premier pas qui est le plus difficile à faire. Persévérance et patience nous mènent à bon port.


Le courage

C'est oser aller vers des répertoires inconnus et/ou nouveaux, tenter des expériences jamais réalisées. C'est aussi savoir anticiper quelles seront les difficultés et une fois que nous les avons acceptées comme faisant partie du chemin, garder le cap dans la tourmente.


L'humour

C'est ce qui permet de tout aborder sans trop de gravité. La tension qui vient d'une prise trop sérieuse ne mène que rarement à l'objectif. De plus l'autodérision rejoint l'autocritique et permet d'aider à affaiblir l'égo, tout en nous donnant des outils et des pistes de travail.


Ces douze points ne sont qu'une proposition, vous pouvez vous en inspirer pour créer votre propre liste et même les interpréter autrement.


Bonne pratique, et n'oubliez pas de vous amuser !



L'apport de la musique est plus profond que la maîtrise de l'instrument

54 views0 comments

Recent Posts

See All